Souffrance au travail

"J'ai très mal au travail" : Christophe Dejours

Toutes nos vidéos ici

Les essentiels

Guide des droits pour les précaires de l'educ' nat
Guide d'indemnisation chômage
conditions de travail : tout ce qu'il faut savoir pour ne pas se faire avoir

Dossiers chauds

rejoignez les mobilisations en cours !

éducation populaire

Pensée alternative à la pensée unique (liens vidéos)

Participer au Blog

Vous voulez participer au Blog ?
Nous faire partager votre lutte ?

Exprimez-vous !!!
Cliquez ici pour plus d'infos.

S’abonner au Blog

   
 
Un flux RSS... Kezako ?!!
Cliquez ici pour plus d'infos.
Tous les articles du mois de mai 2012

Un certain nombre d’entre vous, EVS actuellement en poste ou en fin de contrat, ont pu nous solliciter à travers les listes de diffusion du collectif pour savoir comment élaborer un dossier de recours auprès des tribunaux.

Afin de répondre à vos attentes, nous vous informons qu’une réunion d’information collective et de mise au point de ces dossiers est prévue le mercredi 30 mai à 18 h au local de Sud-Education, 5 rue de Lorraine – Métro Villejean – Rennes (voir le plan).

Pour les pièces à apporter, voir sur ce site la page : ‘‘Droits et recours‘‘ >> ‘‘Procédure Prud‘hommes‘‘.


Actuellement j’effectue ma dernière année en tant qu’EVS au sein d’un collège.
Suivant une jeune handicapée, je ne me suis pas absentée durant l’année pour faire les « pseudos formations » du GRETA (pure histoire d’offre et de demande, bref du business interne sur le dos des « bon EVS »…)
Je suis une formation privée (accréditée) durant les week-end et je ne vais m’absenter que 4 jours en fin d’année scolaire pour le passage en deuxième année.

Je suis aussi en train de passer mon permis de conduire. Estimant que c’est un examen, j’ai demandé ma journée (pas pour me tourner les pouces mais simplement parce que je suis plutôt stressée par la perspective de le rater de nouveau et d’attendre 7 mois pour le repasser). La Principale trouve ma requête sans fondement et me demande de récupérer cette journée. Quels sont mes recours?

J’accompagne 1 enfant au sein d’une classe depuis Septembre. Suite à une réunion en Septembre, et dans l’intérêt de l’élève, j’ai proposé à l’instit que l’on fasse 1 pti point tous les 15 jours afin d’améliorer le suivi de l’enfant. Ceci n’a jamais été fait. Je croise l’instit tous les matins à la salle des profs…pas la moindre question sur le suivi et lorsque des difficultés surgissent avec l’élève car il n’est pas toujours facile, l’instit fait preuve d’une extrême passivité dans l’genre : « d emmerdes-toi ». Il voit la mère de l’enfant très souvent car ils font du théâtre ensemble. Vendredi 4 Mai à 14h00, seconde réunion éducative de l’année (c’est pas trop tôt), la directrice me demande un petit compte-rendu sur le suivi et à 14h00, tout le monde était convié à la réunion sauf moi. En revanche, on m’a demandé d’aller garder la classe de l’instit, qui ne m’a jamais consulté de l’année pendant la réunion.
Quelle est mon utilité dans cette école? En tout cas j’ai le sentiment d’être pris pour de la merde !!

Nous devrions avoir une formation mixée d’éduc spé et d’enseignant spécialisé. pour devenir des éducateurs en milieu scolaire.
L’intégration des enfants dans les classes classiques est un système qui normalement doit être très coûteux par rapport à l’ancien système des classes spécialisées ( si l’on considérait que cet emploi est un métier comme les autres.)
Nous n’aurons pas de formation pour ce métier car cela serait trop cher en formation et en salaire puisqu’il faut un adulte par enfant au lieu d’un adulte par classe de 20 ou 30.
Nous resterons, je pense, sur des emplois d’insertion subventionnés. A moins que ce nouveau système soit revu et corrigé (trouver un compromis entre l’ancien et le nouveau système ou bien on pourrait changer la pédagogie, mais là, je rêve).

Infos / Mémo :

Manifestations nationales interprofessionnelles contre la Loi Travail jeudi 9 juin 2016 (voir les rendez-vous de la semaine d'actions)

Les précaires de l'éducation nationale se rassemblent dès 11 h place Hoche

COORDINATION DES PRÉCAIRES DE L'ÉDUCATION EN GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL

RÉUNIONS DE LA COORDINATION les LUNDIS à 18H, au local de SUD éducation, 5 rue de Lorraine à Rennes quartier Villejean ( voir le plan)

Caisse de grève en ligne: https://www.tilt.com/tilts/caisse-de-greve-precaires-de-leducation-35


 

Jeudi 23 juin

Audience au Conseil des Prud'hommes de Rennes (2 rue des Trente) à 14h le 23 juin d'une vingtaine d'EVS pour la défense de leurs droits.

Merci de venir nombreux les soutenir.

IMPORTANT !



Soutenez le collectif EVS-AVS35 pour refuser la précarité et dénoncer le non respect des engagements de l’Éducation Nationale pour la formation du personnel !

Le grand réinventaire

L'abécédaire vidéo : Des films, à partir de mots-clés, de mots-sources, de mots-outils qui fondent notre vision commune, le croisement de nos regards, notre besoin d’humanité. Des films pour mettre en commun celles et ceux qui, du monde du travail, de la politique, des luttes associatives et syndicales, de l’économie, de l’éducation, de la santé, de la culture, acceptent de partager leurs engagements. Cliquez ici pour plus d'infos.

Catégories du Blog

Archives du Blog

Articles récents